"Dybul"

Le « Dybul »

Ainsi s’appelle l’endroit dans le parc qui au XVIIe siècle a été habité par le meunier Dybul. Son nom a donné le nom à cet endroit ainsi qu’aux deux maisons qui y sont situées.

La première a été consrtuite dans les années 1876-1877 et a servie de deux façons. La partie centrale plus basse servait de poulaillé tandis que les deux pavillons extrêmes de deux étages servaient d’habitations pour le service. Le deuxième bâtiment, construit sept années plus tard, servait d’étable. Les deux ont été construits selon le modèle français de XIXe siècle. Après l’incendie de 1901 l’étable a été reconsrtuite et changé en 1916 en écurie. Le poulaillé a duré inchangé jusqu’en 1945. Les années suivantes les batiments petit à petit sont tombés en ruine. Ils ont été reconstruits dans les années 1977-1982 par les soins des Forêts Natinales et l’intérieur a été adepté aux nouvelles fonctions. L’ancien poulaillé sert de logements pour les travailleurs du Centre de la Culture Forestière et l’écurie de lieu d’exposition pour le Musée de la Sylyiculture.

La première exposition permanente «  La technique Forestière » y a été inaugurée en 1983. Comme les exponats sont de plus en plus nombreux et parfois trés grands l’exposition a été déplacée à la «Bergerie » où la surface est dix fois plus grande.

Actuelement au « Dubul » la nouvelle exposition intitulée « Protection de la Forêt » est préparée.