Musée „Oficyna”

Pavillon annexe „Oficyna”

Il a été basé sur l’ancienne distillerie construite dans les années 1852-1853. Il doit son air d’aujourd’hui à Izabella i Jan Działyński – propriétaires de Gołuchów, qui ont décidé la deuxième moitié du XIXe siècle d’adapter le batiment industrielle aux habitations. La partie pricipale de la distillerie était le point de départ pour les travaux menés en deux étapes (1872-1874 et 1890-1895). La belle forme que le bâtiment avait aquis fin du XIXe n’a pas changé jusqu’à aujourd’hui. Le projet d’adaptation et ensuite d’agrendissement est attribué à Maurice Ouradou et Louis Breugnot. « Oficyna » était un lieu de logement pricipal des propriétaires de Gołuchów jusqu’à la IIe guerre mondiale. Heureusement le bâtiment n’a pas été détruit pendant la guerre. Mais l’intérieur qui d’abord servait de dépôt pour l’armée allemande et ensuite d’habitations, de bureau de l’administration du parc et de maternelle a du être refait.

Les Forêts Natinales qui ont pris le charge du parc (sauf le chateau) ont rétabli la splendeur du bâtiment.  Il est devenu le Musée de la Sylyiculture qui abrite depuis 1986 deux expositions permanentes, les « Liaisons de la fôret avec l’art » et l’« Histoire de la culture forestière en Pologne ». Au premier étage se trouvent les trophées de chasse ainsi que les tableaux, sculptures et objets d’art montrant le rôle inspirant de la fôret. Parmi les auteurs on peut citer des artistes célèbres comme Julian Fałat, Michał Wywiórski, Jan Wałach i Józef Wilkoń.

L’exposition du deuxième étage montre le procès de la formation des relations entre l’homme et la fôret durant les siècles. Les modèles, desseins, vieux documents, cartes et photos monrent comment l’homme a profité de ses bienfaits.  Les objets d’exposition se coposent très bien avec l’ancien décor: boaseries peintes, plafoniers et cheminées. Les expositions temporaires accompagnent régulièrement les expositions permanentes.